Le palmier nain et l'ortie

Les problèmes émergents liés à la prostate (stades 1 et 2) qui s’accompagnent d’un dysfonctionnement urinaire peuvent être traités efficacement par des médicaments à base de plantes fabriqués à partir d’extraits de palmier nain. L’extrait de palmier nain contenu dans Prostagutt® peut avoir un effet positif sur l’envie d’uriner et les troubles de la miction.


Prostagutt® réduit les envies fréquentes d’uriner, améliore l’évacuation de l’urine à partir de la vessie, augmente la quantité d’urine évacuée et réduit le volume d’urine restant dans la vessie (urine résiduelle).

 

À quoi ressemble le palmier nain et où trouve-t-on cette plante médicinale ?

Le palmier nain (Serenoa repens ou Sabal serrulata) est un palmier buissonnant qui peut atteindre six mètres de haut. Ses feuilles sont en forme d’éventail, avec des bords fortement dentelés. Le palmier nain appartient à la famille des palmacées (Arecaceae) et est présent dans la région côtière du sud-est des États-Unis.

Les fruits du palmier nain, riches en acides gras, présentent des vertus médicinales. Ses fruits ressemblent beaucoup aux olives et prennent une couleur rouge foncé.

Une fois séchées, ces baies monospermes deviennent noires.

 

A quoi ressemble l’ortie et où trouve-t-on cette plante médicinale ?

L’ortie (Urtica dioica et Urtica urens) est une plante dioïque qui atteint une hauteur de 30 à 300 centimètres. Outre les poils urticants contenant de la silice, elle est également couverte de poils courts et gris, de petits poils glanduleux constitués de quatre cellules et de gouttelettes sphériques. L’extrait de racine d’ortie contient des phytostérols, des dérivés triterpéniques, des dérivés phénylpropaniques (par exemple des lignanes), des céramides, des polysaccharides et des lectines.

Traditionnellement, l’ortie est utilisée depuis longtemps pour les troubles érectiles.