Header_Prostagutt-F_uno_1920x640_Packshot_FR_web

Présentation de l’anatomie masculine

La prostate fait partie de l’appareil génito-urinaire masculin. Ce dernier se compose de l’appareil excréteur, qui comprend les reins, les uretères, la vessie et l’urètre, et des organes génitaux, à savoir les testicules et l’épididyme, le canal déférent et les vésicules séminales, ainsi que le pénis et la prostate.

Avec les testicules, l’épididyme et le canal déférent, la prostate fait partie des organes génitaux internes dits primaires. Elle produit une sécrétion lors de l’éjaculation, qui est régulée par l’hormone testostérone.

La prostate pèse entre 17 et 28 g et fait normalement 3,5 cm de diamètre. Sa forme et sa taille rappellent celles d’une châtaigne. Ce n’est que sous l’influence de la testostérone qu’elle atteint sa taille maximale au cours de la puberté ; dans l’enfance, elle fait la taille d’un petit pois.

Le terme allemand qui désigne la prostate traduit le fait que celle-ci est située en avant de la vessie.

La fonction de la prostate : Le canal déférent débouche dans la prostate, de sorte que lors de l’éjaculation, les spermatozoïdes de l’épididyme sont sécrétés dans l’urètre en même temps que la sécrétion produite par les vésicules séminales et celle produite par la prostate. Cette sécrétion est d’une importance cruciale dans le processus de fécondation. En outre, la contraction des muscles de la prostate pendant l’orgasme augmente la vitesse des spermatozoïdes pendant l’éjaculation.